Accueil Relation Faire l’amour, c’est bien, mais le faire sans gêner ses colocataires, est-ce possible ?

Faire l’amour, c’est bien, mais le faire sans gêner ses colocataires, est-ce possible ?

par Sam

Oui, faire l’amour c’est génial, je te l’accorde. Mais il arrivera peut-être un moment de ta vie où tu seras amené à avoir un appartement avec des colocataires. Et c’est bien, ça aussi. Maintenant, il ne te reste plus qu’à faire une chose : concilier les deux. Et ce n’est pas une tâche facile. Ainsi, pour pouvoir faire l’amour avec ta copine ou ton plan cul sans déranger les colocataires, voici comment il faut procéder :

Prévenez-les que le sexe va venir

Que ton colocataire soit ton meilleur ami ou un étranger trouvé par le biais d’annonces sur internet, ils doivent être au courant de la présence d’un autre être humain dans la pièce qui va dormir avec toi. Cela s’appelle de la courtoisie. Ce qui est bien, c’est qu’avec ton smartphone d’asociale, tu pourras prévenir ton colocataire très rapidement avec un simple SMS. Du style « Hey, [prénom de la fille qui, pour une raison inconnue, va coucher avec toi] va peut-être venir ce soir » prend deux secondes et ainsi, tout le monde le saura. Pas besoin de préciser que tu vas coucher avec elle, s’ils sont assez intelligents ils comprendront.

N’agit pas de manière bizarre

Ah oui, l’ancien concept de l’interaction entre humains. Si jamais la fille qui t’accompagne croise un de tes colocataires, présente-les comme un putain d’être humain. Parlez de la nuit que vous avez passée ensemble (avant le sexe, bien sûr). Ce n’est pas parce que toi et ton rendez-vous allez coucher ensemble qu’il faut ignorer la présence des autres colocataires comme s’ils ne comptaient pas à ce moment-là. Soyez un gentleman, pas parce que tu dois, mais parce que je te garantis qu’à terme, ces efforts seront bien payés

Ne soyez pas bruyants

Maintenant, le sexe, enfin, on en parle, putain ce n’est pas trop tôt. Donc amusez-vous comme il le faut, mais n’oubliez pas qu’à côté, quelqu’un essaye de dormir et de plus, il est SEUL. Donc éviter de crier, ce serait sympa pour lui. Et si elle pouvait éviter de dépasser Mariah Carey au niveau du cri, ce serait super, là aussi Si jamais c’est trop fort, vous pouvez toujours essayer de l’embrasser en même temps si c’est possible.

Après, ne penses pas trop à ne pas faire de bruit, sinon tu ne prends pas du plaisir… mais penses-y un peu, juste.

Contentez-vous de la chambre

Alors oui, le faire dans le salon, la salle de bain, la cuisine, la bibliothèque (je plaisante), c’est un fantasme de beaucoup d’entre nous, mais malheureusement, ce fantasme ne pourra pas être comblé si tu as un colocataire. Par respect, principalement. Le sexe, ce sera uniquement dans la chambre. Ce serait irrespectueux de faire l’amour dans tous les coins et recoins, et ainsi laisser des traces. Ton coloc, il n’appréciera pas trop. Donc écartez les « Hey, tu sais ce qui serait sauvage ? Prenons une douche ensemble ». Tu n’es pas dans un fim porno.

Toutes ces conditions ne sont pas négociables, parce que la vie de colocataire, c’est comme ça. Il faut respecter les lieux, parce que tu les partage avec quelqu’un d’autre.

Si ta relation devient sérieuse au fil du temps, et que tu as une relation à long terme, tes colocs seront habitués à sa présence. En attendant, reste le plus poli possible, elle aussi, et prépare le petit-déjeuner pour tout le monde car de toute façon tu seras d’assez bonne humeur pour le faire !

Ça peut également t'intéresser

Close