Accueil Relation L’auteur de ‘The Game’ explique dans son nouveau livre ‘The Truth’ en quoi être capable d’avoir toutes les femmes a failli ruiner sa vie

L’auteur de ‘The Game’ explique dans son nouveau livre ‘The Truth’ en quoi être capable d’avoir toutes les femmes a failli ruiner sa vie

par Sam

Photo Par Rickett & Sones

Neil Strauss est connu des fans de la séduction parce que tous ceux qui veulent apprendre à séduire entendent souvent son nom. A un moment, il y en aura un qui va te citer son fameux livre ‘The Game’. En réalité, il n’est connu que dans le monde fermé de la séduction parce que si tu vas voir une personne lambda et que tu demandes s’il connait ce livre, il va te dire « Non » ou alors « C’est un livre sur les jeux-vidéo ?« .

Pas du tout.

Mais pour être honnête, je n’ai jamais vu l’intérêt d’acheter son livre parce qu’apprendre la séduction, c’est à la portée de tout le monde si tu t’y mets à fond. Si tu réalises toutes les erreurs possibles, que tu apprends de tes erreurs, il y aura bien un moment où tu sauras comment séduire une femme, même si ça doit te prendre plusieurs années. Ça finira par rentrer et éventuellement tu pourras avoir une seconde nature en tant que séducteur.

Ainsi, Neil Strauss est donc ce mec capable de séduire toutes les femmes qu’il désire. Et il a donc sorti ce livre pour tous les séducteurs qui souhaitaient, comme lui, séduire toutes les femmes désirés par ce lecteur boutonneux qui par le passé, ne chopait jamais de files.

Pour Neil Strauss, tout ça l’a amené à avoir du succès avec les femmes et depuis il en a rencontré une avec qui il souhaite construire une histoire d’amour. Elle s’appelle Ingrid. Oui mais voilà, certes on peut apprendre à faire de l’homme qui aime séduire sa seconde nature, pour autant on ne peut pas s’en débarrasse. Ingrid est tout ce qu’il recherchait chez une femme mais ses capacités de séduction ne vont pas le lâcher aussi facilement, ce serait bête en effet.

Le pire ennemi d’un séducteur, c’est en effet la monogamie. Ne serait-ce que le fait de coucher avec une seule et unique femme pour le restant de ses jours, ça fait peur, n’est-ce pas ?

Ainsi, Neil Strauss possède une double personnalité. La journée, il utilise son clavier pour devenir un des meilleurs écrivains du pays pour le magazine Rolling Stones. La nuit, Strauss était devenu « Style« , un pick-up artist dans une communauté souterraine composée d’hommes qui maîtrisent l’art de la rencontre et celle de coucher avec ces mêmes rencontres.

Strauss a raconté son quotidien, de l’auteur seul et introverti au détendeur du titre de « meilleur pick-up artist du monde » qu’il a gagné trois fois, dans son livre a succès The Game: Penetrating The Secret Society Of Pickup Artists. Il s’agit du livre à forte notoriété mais aussi le plus controversé du 21ème siècle et à laissé place à la surexposition des pick-up artists.

Dans son dernier livre The Truth: An Uncomfortable Book About Relationships, Strauss raconte une crise qui a fait suite à son propre comportement et les conséquences qui en suivent. Le résultat est donc un livre bizarre et sincère sur ce qui arrive quand un mec ne peut pas contrôler son super pouvoir, ou mieux encore, quand il n’arrive pas à attacher correctement sa ceinture.

Maintenant que Strauss est plus vieux, plus sage, capable d’éteindre ses pouvoirs pour de bon il peut donc parler de tout et n’importe quoi. Même la mère, la sienne, qui l’a secrètement traité comme un petit copain.

Voici l’interview de Neil Strauss, traduite de l’anglais et qui provient de ce site

As-tu mentionné avoir été nerveux à propos de la sortie de ce livre ? A propos de quoi es-tu nerveux ?

Quand tu écris un livre, tu as le total contrôle sur chaque mot que tu libères dans le monde. Dans les interviews, tu n’as pas de contrôle. Et une fois le livre sorti, tu n’as aucun contrôle. C’est comme renvoyer son enfant à l’université.

Je pensais que tu allais dire que tu étais nerveux parce que ta mère pourrait enfin lire le livre. A part tout ce qu’il y a dans le livre, la chose qui était le plus identifiable mais gênant était sur la relation avec ta mère. J’ai également eu une mère possessive mais ton expérience était plus intense.

Eh bien, il se pourrait que tu ne sache spas à quel point elle te contrôlait. Je n’en avais aucune idée concernant ma mère qui me contrôlait sexuellement jusqu’à ce que ce fût pointé du nez. Je n’en avais aucune idée. Je pensais avoir eu une enfance normale et ennuyante. Tu ne pourrais pas voir tous les signes.

En cure de désintoxication, tu as été diagnostiqué comme étant victime de l’inceste émotionnelle. Est-ce que ta mère a lu le livre ? 

Bonne question. De ce que j’en sais, elle ne l’a pas lu.

Le fera-t-elle ? Etant donné que votre relation étrange avec elle est un des thèmes principaux du livre.

Je ne sais pas. Je ne sais vraiment pas. Tu dois juste écrire la vérité et ne pas la changer pour qui que ce soit. Sinon, c’est quoi l’intérêt d’écrire un livre ? Mais honnêtement, tu ne sais jamais quand une personne réagirait quand elle lit des choses la concernant. Par exemple, j’ai écrit des choses dans Rolling Stones où je pensais que le sujet allait être détesté, et ils ont adoré. Et j’ai écrit d’autres trucs qui sont, à mes yeux, positif et ils s’énerveraient pour un petit détail. Tu ne sais jamais, tout simplement. Mais… j’ai peut-être une bonne idée de comment ma mère réagira.

Ce que j’ai toujours voulu ce sont les histoires qui m’ont fait, moi. Je lui ai donné l’opportunité de changer son nom. J’étais prêt à changer son nom et son lieu d’origine, ainsi elle pourra dire à ses amis « Oh il a juste inventé ça. Il a menti« . Elle n’a pas accepté l’offre.

Quand tu t’es renseigné sur la cure de désintoxication de sexe, tu as mentionné qu’un autre patient t’a reconnu en tant qu’auteur de The Game. Tu as dit que les mecs t’approchaient constamment pour t’expliquer à quel point leur livre leur a permis de rencontrer leur femme ou petite amie. Je vais faire la même chose mais je vais aussi être, j’imagine, le premier mec à te dire que ton premier livre m’a aidé à rencontrer ma femme et que ce dernier livre m’a fait douter sur mon mariage.

Tu es la première personne à me dire ça, mais qu’envisagez-vous, avant que je m’excite trop.

Eh bien, on passe tous par cette mauvaise période par laquelle passe chaque couple marié. Mais peut-être devrais-je pointer que j’ai dans ce livre que tu as trompé ta copine et que tu as eu des plans à trois, sur une place en Jamaïque entouré par un nombre de femmes innombrable en bikini.

Oui, c’est un mauvais choix. En quoi ça t’a fait méditer sur ton mariage ?

Je suis comme tous les autres mecs. Je regarde les autres femmes, je n’agis pas selon mes pulsions. Tu l’as bien souligné dans ton livre qu' »un homme est aussi fidèle que son choix ».

Ouais, je ne suis pas sûr de croire ça désormais. Mais j’y ai cru à un moment donné dans le livre.

Eh bien, je ne me laisse pas prendre dans ces situations. Si j’étais dans cette situation, j’espère prendre la bonne décision.

Je t’entends. Je veux dire que maintenant, grâce à mon voyage, je sais ce que je ferai. Je téléphonerai à ma femme et si elle sent que c’est la meilleure chose pour moi à faire, je le ferai. Ou elle n’est pas d’accord, et je sentirai que je dois le faire. Je dois aller plus loin et en subir les conséquences. La seule chose que je sais que je ne pourrai pas faire, c’est ne pas être honnête.

Si tu étais seulement Neil, et pas ce pick-up artist et que tu serais capable de rencontrer toutes les femmes que tu voulais, penserais-tu que ceci serait arrivé ? L’adultère, la cure de désintoxication sexuelle, etc…

Ca ne serait pas arrivé parce que The Game a ouvert les portes au changement. Il a ouvert les portes à l’amélioration de soi, il m’a donné les outils psychologiques pour faire des choses que je n’ai jamais cru imaginer pouvoir faire. Sans ces capacités, j’habiterais toujours sous un rocher.

Penserais-tu que tu serais marié ?

Probablement. Probablement un marié malheureux. Je serais probablement mes parents.

Tu as écrit un livre entier pour apprendre aux mecs comment séduire des femmes. Comment apprendrais-tu aux hommes la meilleure manière d’être dans une relation sexuelle ouverte ?

On m’a dit que je devrais faire quelque chose comme The Game sur séduire sa femme et faire en sorte de l’engager dans une relation ouverte. Mais ce qui est arrivé avec Ingrid et moi est que nous deux avons dû s’engager à faire des choses qui seraient gênants au départ. Il y a un point appelé « the burning period » où les choses ne se passent pas bien et où ces peurs de la perte et la jalousie sont fortes.

Plus important, tu as besoin d’une relation saine. Tu dois vraiment être transparent, ouvert et honnête. Tu dois ouvrir les lignes de la communication. Vous devez, tous les deux, être capable d’accepter qu’il y aura des choses sur lesquelles il faudra travailler.

Ça peut également t'intéresser

Close