Accueil Lifestyle Les conseils qu’on donnent aux étudiants avant qu’ils intègrent l’université sont-ils de bons conseils ? C’est ce qu’on va voir !

Les conseils qu’on donnent aux étudiants avant qu’ils intègrent l’université sont-ils de bons conseils ? C’est ce qu’on va voir !

par Sam

Avec la rentrée universitaire qui a déjà eu lieu j’imagine, il se trouve que certains sites donnent des conseils plus ou moins utiles. Mais aussi des conseils tellement débiles que je me devais d’en parler ici. Comme quoi certains sites parlent de l’université comme si c’était la rentrée des classes classiques. Alors que c’est pas aussi simple que ça. Bref, voici les conseils les plus débiles que j’ai pu lire sur le site CollegeXpress et on va les décortiquer ensemble.

1. Tout le monde est dans le même bateau.

Et c’est faux. Essaye de dire ça au bro qui galère à payer ses études, ou encore le mec qui essaye d’aller en fac de médecine sans devenir fou. Au contraire, ce que j’ai appris quand j’étais à l’université c’est que tout le monde est un bateau différent, que de nouvelles fuites arrivent dans le bateau et que tu es réellement seul dans ce monde. C’est triste mais c’est vrai.

2. Le corps étudiant en général implique moins de clans et moins de bizutage.

Moins de bizutage ? C’est au contraire au début de l’entrée à la fac que tu connais beaucoup de bizutage, après ça dépend de ta licence et de si ta fac est dans une ville paumé ou non. Quant aux clans, j’ai jamais vu autant de clans à la fac justement. En droit et en médecine, principalement. Mais pas que, bien sûr.

3. La fac est un nouveau départ.

Ca dépend vraiment de la fac concerné. La plupart des gens de mon lycée sont allés directement dans l’université qui était à côté parce que c’était bien réputé. Pourquoi ils allaient partir loin de Toulouse alors qu’il y a tout ce que tu recherches là-bas ?

5. Tout le monde veut vraiment être là.

Pas vrai. Déjà ça, ensuite je sais que la plupart des personnes préfèrent fumer de la weed et faire des soirées plutôt qu’assister aux cours magistraux. Je le sais quand je vois que dans ma licence, on est que la moitié à assister aux cours.

9. Ton futur est entre tes mains.

Autant ce qui est dit là est vrai. Mais ce que tu étudies à l’université sera dépassé une fois que tu entreras dans le monde du travail. Il suffit déjà de voir quand, aux partiels de comptabilité (que je n’aime pas) on te demande d’apprendre des formules par cœur, les tableaux aussi alors que lorsque tu seras expert-comptable, tu auras les tableaux à ta disposition. Pareil quand il faut apprendre les formules de statistiques par cœur… Alors que ce n’est en aucun cas nécessaire puisque là aussi, tu les auras à disposition. Puis, même quand tu fais la licence qui te correspond, tu dois être obligé d’apprendre des leçons qui te seront inutiles.

10. Pas de pression! Il n’y a pas de bonne ou de mauvaise manière d’être à l’université.

C’est comme si on disait qu’il n’y avait pas de bonne ou de mauvaise manière de nager le long de l’Océan Atlantique. Si tu te rates, tu vas te noyer. Et sinon, tu peux être étouffé de dettes mais là encore, il n’y a pas de bonne ou de mauvaise manière de se désendetter. C’est tellement débile, ce genre d’argumentation…

Via CollegeXpress

Ça peut également t'intéresser

Close