Accueil Online Le drama concernant Xenoss montre comment une accusation de pédophilie peut tourner au lynchage

Le drama concernant Xenoss montre comment une accusation de pédophilie peut tourner au lynchage

par Sam

Depuis plusieurs semaines sur YouTube, c’est le drame. Enfin, si on peut vraiment parler de drame mais vu qu’à côté, il ne se passe rien, et qu’il faut bien que je mette à jour cette catégorie YouTube, il fallait bien que je rebondisse dessus. L’affaire Xenoss, pour les millions de personnes qui ne sont pas au courant de l’histoire, met en scène des youtubeurs en manque de talent et de popularité ont décidé de se mettre à plusieurs pour détruire le semblant de carrière que ce Xenoss aurait pu avoir. Ils l’ont accusé de pédophile, pour faire court.

Pour ce faire, une de ces personnes a publié une vidéo; et a demandé à ce qu’elle soit publié sur le plus de chaînes possibles. Dans cette vidéo, Z-Trahm et ses amis (tous des inconnus au bataillon opportunistes tel que Sarayah, Misogi, Nawak Studio, Radis Irradié et Max Est Là. Tu n’en connais aucun ? C’est normal t’en fais pas!) déferlaient leur haine en accusant Xenoss de pédophilie car il aurait envoyé une photo de lui nu, alors qu’il ne s’agissait que de ses abdos. Cette vidéo fut virale jusqu’à atteindre la 14ème position des Tendances Youtube.

La vidéo de base ayant été déjà fait en collaboration avec d’autres youtubeurs; ces derniers l’ont donc également partagé sur leurs chaînes. Le problème, c’est que la vidéo ne fait qu’accuser Xenoss de pédophilie mais sans preuves concrètes, si ce n’est une conversation avec un faux compte qui se faisait passer pour une fille de 14 ans. Mais derrière cela, la vidéo sent clairement la haine. Les accusations de pédophilie à l’encontre de Xenoss sont clairement là pour le détruire, non pour remplir le rôle que la justice est censé réaliser.

Le problème quand on accuse une personne de pédophilie, c’est qu’il faut donner l’ensemble des preuves que tu possèdes et qui vont en ce sens à la justice. La loi l’oblige. Seulement, aucun de ces youtubeurs ne sont allés voir la justice pour dénoncer le présupposé pédophile que serait Xenoss. Ce qu’ils font, ça s’apparente plus à du lynchage; ce qui est également puni par la loi. Si Xenoss décide de porter plainte, il peut gagner le procès. Il faut quand même souligner que même si ces accusations s’avèrent fausses, son image pourrait être tâché à jamais.




La vérité derrière ces accusations

En réalité, Xenoss et les personnes qui l’ont mis à terre ne s’aiment pas. Depuis plusieurs mois, ils se charient sans cesse sur Twitter. Comme des gamins quoi. Pour le calmer, les « youtubeurs critiques » ont abusé de leur influence… Enfin, du peu d’influence que leurs positions de mecs no-life qui se ferait rétamer le visage en deux-deux dans la vraie vie pourraient avoir sur leur communauté. Ces personnes – qui pour la plupart font de la critique sur Youtube à visage non-découvert comme le veut la mode de la lâcheté; se sont donc mis d’accord pour créer une vidéo concernant une découverte « choquante » crée de toutes pièces.

Il faut savoir que lorsque le faux compte d’une fille de 14 ans fut crée, cette dernière à conversé avec Xenoss pour qu’il avoue des choses qui pourraient être condamnable pénalement. Même s’il n’est pas pédophile, s’il dit des choses qui pourraient faire penser qu’il le soit alors il pourra être condamné de pédophilie. Selon certaines sources, le faux compte proviendrait de deux fans de Amenoz et de Z-Trahm, les lanceurs du drama. Ces derniers ont insisté pour faire comprendre à leurs fans que oui, Xenoss est pédophile. Les voici en train de se réjouir d’avoir fait tombé Xenoss, pensant réellement qu’il était pédophile :

1505582338-image.png

Le « drama » qui est allé trop loin

L’affaire montre clairement que de la haine est ressenti envers Xenoss, notamment quand Sir Gibsy dit que si Xenoss se suicide suite à ce drama, c’est parce qu’il a une vie de merde, un live où Amenoz donnait des informations concernant les faux comptes mais ces informations étaient tellement faciles à trouver étant donné que les auteures de ces comptes s’affichaient sur Twitter. Enfin, une personne inconnu au bataillon nommé Ivordelle créa une vidéo où il enfonçait le clou. Sa chaîne fut supprimé par la suite. Son but, c’était uniquement de perçer sur YouTube.

Un objectif que tous avaient, au final. Et le pire, c’est que cette affaire leur a permis de gratter des abonnées sur une personne qui ne méritait peut-être pas autant d’acharnement, combien même elle peut être détestable. Néanmoins, ça se voit clairement que Xenoss possède un profil fragile, qu’il se sent seul et qu’il cherche de l’attention. Ceci explique surement le forçage avec les filles ainsi que le fait qu’il propose des vidéos avec un piège à clic; afin de toucher plus de public sur YouTube et ainsi de se sentir moins seul. Le fait qu’il parle « en tant que personnage et non en tant que lui même » montre un certain manque de confiance qu’il peut avoir. Et qu’il ne ressent pas en tant que « personnage ».

En conclusion

Je n’ai pas parlé de cette affaire parce que je trouvais qu’elle montre une vérité qui est toute autre. YouTube n’est plus la plateforme qu’elle était auparavant, et elle est en train de se faire détruire par des microbes avides de popularité, sur un créneau qui te rend de plus en plus mesquin. La critique sur YouTube ne sert qu’à faire du chiffre pour ces derniers, et ils savent qu’en critiquant un autre youtubeur, ils feront des vues. Désormais, ce que font ces personnes-là, c’est de tirer sur l’ambulance. Mais surtout de critiquer une autre personne alors qu’il y’en aurait tellement à dire sur eux. Et maintenant, de carrément l’assassiner en place publique avec des fausses accusations. Du moins, des accusations qui n’ont pas été vérifiés.


Le pire, c’est que Sir Gibsy, qui a incité ces youtubeurs à s’acharner sur Xenoss pourrait être celui qui serait le moins condamnable par la justice, si ça devait aller jusque là. En effet, il n’a pas directement participé au lynchage. Il n’a fait que relayer une vidéo où il n’a en aucun cas participé. Il a envoyé ses fans se ramasser toutes les conséquences, au final. Cependant, Sir Gibsy préparerait actuellement une vidéo contre Xenoss. Amenoz également.

Enfin, je sais que Le Roi des Rats a parlé de cette affaire avec le même point de vue que moi, mais l’article était déjà écrit en amont. J’ai seulement décidé de le réécrire, n’étant pas fier de la première version. Mais sa vidéo a le mérite d’appuyer là où ça fait mal, on ne peut pas le nier.

Ça peut également t'intéresser

Close