Accueil Culture Ce bro raconte comment la police est violente en Amérique, comparé à la France

Ce bro raconte comment la police est violente en Amérique, comparé à la France

par Sam

Quand on regarde les vidéos d’arrestations en Amérique, on peut constater une chose. La police américaine ne rigole pas, si elle doit utiliser une arme elle le fera sans répit. Jusque-là, on pourrait croire qu’elle est virulente envers les criminels principalement. Sauf que ce bro est allé en vacances en Amérique l’été dernier, et il s’est rendu compte que non, la réalité est tout autre.

En effet, il a vécu une arrestation policière pour une raison futile en plus. En effet, il était censé s’arrêter parce que de l’autre côté de la voie, un bus circulait. Même s’il n’était pas sur la même voie que lui, il doit quand même s’arrêter. Chose impossible à savoir si tu es un vacancier dans un pays dont tu ne connais pas les lois… Un policier a donc procédé à son arrestation est assez violent, si on me demande.

J’étais en vacances aux USA l’été dernier, et quand on voit les vidéos de flics US on peut se dire que c’est des cas particuliers ou que le mec arrêté était trop chaud ou violent. Mais quand tu vas là bas, tu te rends comptes que c’est les flics qui sont hyper chauds. J’avais pris une voiture à Minneapolis, je roule normal… A un moment un flic met sa sirène et ses gyros et hurle « police stop right there ». Je pensais pas que c’était pour moi, donc je l’ai ignoré ce qui l’a rendu encore plus vener et il a mis sa caisse devant moi.

Je m’arrête, putain je savais pas ce qui se passait, il hurle « get off your car »; « get off your fucking car ». Heureusement que je comprends bien l’anglais sinon il aurait pu me buter; il avait sa main à côté de son gun…

Je sors, il me dit « get on the ground ». Moi j’essaie de demander qu’est-ce qu’il se passe, il s’énerve et me plaque au sol « sir you gonna get tased », le mec me menace de me foutre un coup de taser. Bordel il me fait mal, il m’écrase le thorax et me met les menottes. Je lui redemande ce qu’il se passe, il me dit que je suis en état d’arrestation pour « misdemeanor », parce que en sens inverse il y avait un bus d’école et que apparemment là bas t’es obligé de t’arrêter (même s’il est en sens inverse).

Et honnêtement, là bas c’est dur de faire gaffe. Une avenue normale aux USA, c’est aussi large que les Champs Élysées.

Au final, des gens ont vu que j’étais pas d’ici et ont essayé de me défendre. Du coup le flic s’est calmé, il m’a quand même amené au poste. Au final, j’ai été libéré mais on m’a dit que si je recommence, je risque 1000 dollars d’amende + 30 jours de prison (et là bas aux USA les 30 jours si t’es condamné à les faire tu les fais vraiment pas comme en France)

En conséquence, comme il nous le dit si bien :

Bref, voilà, faut surtout pas faire le chaud dans ce pays. Même quand tu le fais pas, si t’es un peu étourdi; tu peux vite te retrouver au poste et te prendre un coup de taser voire une balle.

Au début je pensais que ces vidéos de flics c’était surtout des criminels et que forcément ils l’ont cherché mais quand t’es sur place, même le mec le plus honnête du monde, s’il tombe sur un flic énervé, il peut se faire buter pour un oui ou pour un non.

Alors qu’en France, la police procède a des arrestations, elle n’utilise pas les armes. Après, ça dépend qui elle a en face, mais souvent les armes ne sont jamais utilisés. Et ce parfois même quand l’individu en face parait instable. Après, il y a des limites mais ce n’est pas comme en Amérique, visiblement. Au final, on se rend compte que les policiers sont surtout plus cons en Amérique. Là-bas, t’as peur d’eux, c’est clair.

Via jeuxvideo.com

Ça peut également t'intéresser

Close