Accueil Lifestyle J’ai une amie pas méchante, mais disons qu’elle parle plus qu’elle m’écoute…

J’ai une amie pas méchante, mais disons qu’elle parle plus qu’elle m’écoute…

par Sam

Les amitiés ne sont pas tous destinés à durer à vie. C’est ce que je comprends de plus en plus ces temps-ci. Certaines amitiés sont faites pour durer c’est certain, mais d’autres doivent être arrêtés à un moment ou à un autre. Et j’ai remarqué que lorsque cela concerne l’amitié homme-femme, sa durée de vie est encore plus courte. En réalité, ce type d’amitié (quand les deux parties sont d’accord sur le caractère de l’amitié bien entendu) fonctionne bien lors des années collège et lycée.

Quand on arrive à la fac, ça marche toujours. Il n’y a pas de soucis à ce niveau. Mais disons que plus tu avances dans l’âge, plus ce type d’amitié tend à se défaire dans le temps. Pourquoi ? Je présume qu’au fil du temps, tu préfères utiliser ton énergie et ton temps pour voir une fille qui te plait et non une simple amie avec qui, il ne se passera rien. Car souvent, il existe deux issues possibles concernant une amitié homme-femme. Soit les deux sortent ensemble, soit ils s’éloignent de plus en plus.

Et cette seconde issue, c’est ce qui est en train de se produire avec une amie que je connais depuis plusieurs années tout de même. Mais j’ai l’impression qu’au bout de 6 ans, j’ai fait le tour de notre amitié. Déjà, il faut savoir qu’on s’est connus dans le cadre d’un groupe d’amis communs avec qui on passait souvent des soirées. Forcément, il y a des choses à se raconter. Depuis quelques années, nos chemins se sont séparés. J’ai un autre groupe d’amis, et d’autres cercles d’amis de manière général. Elle a les siens.

On avait quand même une amie en commun mais voilà. Et depuis ces derniers temps, la seule personne qui m’en parlait, c’est cette fameuse amie. La dernière fois qu’on s’est vus, ça remonte à plusieurs mois. Je ne l’ai pas recontacté, et il semblerait qu’elle a fait de même. Et ce n’est pas plus mal. Parce que si je devais parler des sujets de discussions qu’on entretient.

Déjà, c’est simple, c’est souvent elle qui parle. Elle te demande des nouvelles, mais tu as l’impression que ça ne l’intéresse pas trop au final. C’est ce genre de fille qui aime qu’on l’écoute, mais qui ne t’écoutera pas. En plus, les sujets de discussion sont les mêmes, rien n’avance. Pour te situer la chose, ça doit faire plus d’un an et demi qu’elle me parle d’un mec avec qui elle est sortie un mois. Puis, elle est partie en voyage 10 mois, elle a revu le mec 4 mois après, c’était comme au début disais-elle. Genre une relation fusionnelle.

Tellement fusionnelle que quelques temps après, le mec jarte la fille « sans raison ». Enfin, selon elle, parce qu’elle me raconte que durant son voyage, elle s’est quelque peu amusée. Le mec, ça ne lui a pas plu. Même s’ils se sont mis d’accord sur une pause. Bon, après il faut dire que le mec n’avait pas l’air net.

Et durant un an, le mec fait un pas en avant et 10 pas en arrière, et cette fille qui est toujours mon amie s’accroche à mort. Surtout, chaque fois que l’on se voit, elle me parle toujours de ce mec. L’histoire n’avance absolument pas entre eux, mais elle m’en parle quand même comme si tout allait changer de manière positive.

La dernière fois qu’on s’est vus, elle m’a dit qu’elle va tenter de passer à autre chose. Il était temps, plus d’un an et demi à me parler de la même personne… Je pense qu’à force, fallait bien te rendre compte qu’il fallait passer à autre chose. Puis, elle parle encore de ce qu’elle a fait, toujours à propos d’elle. Aucune échange, elle parle je dois l’écouter. Je me rends compte qu’au final, ce qu’elle me dit ne m’intéresse pas. J’en suis même à me demander pourquoi je me suis déplacé pour ça.

On avait prévu de se voir en janvier. Puis, elle a eu un problème, on a reporté à février, puis début mars au final. Elle travaille à côté, donc on se voit le samedi. Aucune précision n’ayant été fait, je me suis dit qu’on allait se voir un bon moment. En fait non, alors que c’était prévu depuis un moment, alors que ça faisait longtemps qu’on ne s’était pas vus, on a donc passé une heure et demi à peine ensemble. Soit de 18h à 19h30.

Ca veut dire que non seulement je dois me coltiner ses histoires sans même qu’elle puisse s’intéresser à ce qui m’est arrivé en retour. Et en plus, ce qui était prévu depuis un moment ne dure pas longtemps. J’ai libéré tout le samedi après-midi, pour au final se voir comme si j’étais un bouche-trou.  J’aurais pu faire des choses plus intéressantes si j’avais su.

Et comme si ça ne suffisait pas, donc comme je l’ai dit elle me raconte sa vie. Puis, elle me dit ce qu’elle a fait un samedi soir avec une amie à elle. Celle qui a joué l’indécise avec moi donc. Ca veut dire que lorsqu’elle me raconte sa soirée, je dois me coltiner le récit de sa meilleure amie, elle se sent obligé de prononcer son prénom un nombre incalculable de fois. Et je devrais m’intéresser à elle.

Très intéressant comme anecdote

Alors « Oui en fait elle a une vieille voiture donc ça a lâché donc on a du regarder sur internet comment faire c’était trop drôle mdr. Puis on est parti en soirée ». Voilà, ce qui peut être résumé en deux phrases a duré une plombe. 20 minutes environ, puis on s’est fait la bise et on est partis. Déjà, ta meilleure amie qui m’a donc fait un coup bâtard, j’en ai absolument rien à faire. Il pourrait lui arriver la pire des crasses je m’en fous mais tu ne t’imagines pas à quel point.

En plus, cette fille m’a fait un coup bâtard, je lui ai donc dit que je ne voulais plus avoir des nouvelles d’elle depuis. Et qu’est ce qu’elle fait ? Elle m’en donne. Bref, ça suffira désormais. Voir une fille qui raconte sa vie sans trop t »intéresser à la tienne, ne pas respecter ce que tu souhaites et te considérer comme un bouche-trou, ça va deux secondes.

De toute façon, elle ne m’a jamais plu, je me voyais pas en couple avec elle. Coup d’un soir j’aurai pas dit. « Oh j’ai peur de briser notre amitié ». Vu où cette amitié part de toute manière, autant que je couche avec toi une dernière fois puis que je me casse. C’est dommage d’en arrive à ce genre de pensée, mais ce n’est pas une amie avec qui je me serai vu en couple plus tard. Et de son côté non plus, visiblement. Autant arrêter de faire semblant et arrêter de se côtoyer.

Personnellement, je préfère passer ce temps avec une fille que je dois écouter peut-être, mais au moins il y a le sexe en récompense. Ecouter la fille sans pouvoir coucher avec elle par la suite ne présente plus aucun intérêt dès lors que tu t’approches du quart de siècle.

Ça peut également t'intéresser

Close