Accueil Culture Avoir plus de 20 au Bac, en réalité ça ne sert pas vraiment à grand chose pour la suite…

Avoir plus de 20 au Bac, en réalité ça ne sert pas vraiment à grand chose pour la suite…

par Sam

C’est ce genre d’article dont tu sais que tu te prendras plein de réflexions du style « Oh le jaloux » et autres dont les expressions ne me viennent pas de suite. Mais souvent, ça s’apparente à des insultes. Quoi qu’il en soit, j’ai souvent remarqué que lors des résultats du bac, tu en as toujours dans le lot des personnes qui obtiennent des notes qui atteignent – voire dépassent – le 20 de moyenne.

Alors en soit, c’est une belle performance, mais je trouve qu’au fil des années, elle est surcotée. Personnellement, je ne suis plus impressionné par une personne qui a réussit à obtenir son bac avec, par exemple, 20,76 de moyenne. Par le passé, j’étais stupéfait, c’est vrai. Mais depuis, je me rend compte que c’est de plus en plus surfait.

En effet, quand tu prends beaucoup de paramètres en compte, tu te rends compte qu’une personne qui a obtenu son bac, qu’il ait obtenu 12 ou 20,53 de moyenne, ça revient au même. Donc on va voir si honnêtement, a part les bourses offertes pour la mention très bien; ce que tout cela change concrètement.

Les paramètres à prendre en compte

Je vais, pour ce cas précis, me pencher sur un cas d’école que j’ai vu récemment à la télé. D’ailleurs, de part son look atypique et sa manière étrange de fêter le bac (En lisant un livre sur la guerre de sécession…), Arthur fait parti de cette catégorie qui a obtenu 20,76 de moyenne au bac, justement.

Le truc, c’est qu’à première vue, j’ai eu l’impression d’avoir vu un mec qui adorait autant les cours de lycée que moi qui adore écrire des articles sur BroLife. Ensuite, on sent que le mec ne possède clairement aucune vie sociale. Il ne fait que réviser ses cours du lycée, tout le temps, et pour lui c’est divertissant. On a limite l’impression que le mec jouissait à chaque épreuve du bac. Pour lui, le lycée était beaucoup mieux que le collège car l’approche y était différente.

Tu te doutes bien que s’il a eu 20,76 de moyenne, il a dépassé les 760 points nécessaires pour obtenir le 20. Sous entendu, il a pris des options. Forcément, quand tu en prends, c’est possible de dépasser les 760 points. Attention, je précise que je n’ai rien contre lui, d’ailleurs félicitations à Arthur pour avoir obtenu cette moyenne au bac car clairement, qui peut s’asseoir à la même table qu’Arthur et dire « J’ai eu une meilleure moyenne que toi au baccalauréat » ?

Maintenant, le problème des moyennes aussi élevés au bac

Le truc, c’est que ça ne veut plus dire grand chose. Parce qu’au final, tout le monde reste au même degré d’égalité une fois le début des études supérieurs. Combien de personnes se sont cassés la gueule une fois qu’il ont débuté dans les études supérieures, alors qu’ils avaient eu une très bonne note au bac ?

Combien possèdent des mentions très bien mais choisissent une filière qui ne permet pas d’avoir autant d’avenir que ça ? Et enfin, combien ont eu une note très moyenne au bac du style 10,45, avant de mieux réussir les études supérieures parce qu’ils s’y épanouissent au final ?

On ne nous dit jamais ce que deviennent ces personnes qui réussissent à avoir autant au bac. On ne sait pas, peut-être qu’ils ont choisi une filière qui ne leur plaît pas du tout finalement. Peut-être qu’ils se rendent compte qu’ils sont en train de passer à côté de leur vie, aussi.

Parce que la passer à réviser et c’est tout, ce n’est pas vivre au final. C’est ça, tu nais pour réviser encore et encore ? Plus tard, quand tu vas travailler, tu vas être du genre à te plaindre quand tu constates que tes collègues prennent une heure de pause au boulot ?

La limite de la moyenne super élevé au bac

Ces élèves qui ont une moyenne très élevée au bac, et probablement dans les études supérieures; sacrifient également leur vie sociale. Et je ne parle pas forcément de « se bourrer la gueule mdr », mais même; de passer du temps avec ses amis, en journée notamment, avoir une copine. Toutes ces activités ne sont pas réalisées, et c’est mauvais mine de rien. Parce que passer sa vie uniquement à travailler, réviser, même si le mec dit adorer ça, ce n’est pas une vie. Tu ne peux pas faire que ça. La vie est trop précieuse pour la gâcher de la sorte.

Je sais que peu de personnes vont être d’accord avec moi sur la question, car ce qui compte, c’est la réussite du mec. Mais je ne fais que mettre en lumière le côté néfaste de la chose. Pour avoir plus de 20 au bac, il faut forcément y passer l’entièreté de son temps libre. Surtout qu’Arthur va intégrer une prépa « physique-chimie-sciences de l’ingénieur » au lycée Louis le Grand, sur Paris. Ses futurs collègues de classe n’ont pas tous eu 20,76 de moyenne, mais ils ont tout de même été pris.

Surtout, le bac n’a plus aucune valeur en 2018. Elle sert de clé pour aller dans les études supérieurs. Oui, il est clair que le mec n’aura pas de problème sur ParcourSup. (Il a du avoir des notes similaires au cours de l’année). Mais voilà, il ne va pas être engagé de suite parce qu’il a eu 20,76 de moyenne. C’est fini ça. Il aurait pu se contenter d’un 16 (puisqu’il voulait une mention très bien) que la suite de son parcours aurait été le même.

Ça peut également t'intéresser

Close