Accueil Sexe Si tu es trop doux au lit pour ta partenaire, lis ceci

Si tu es trop doux au lit pour ta partenaire, lis ceci

par Sam

Dis-moi, est-ce que tu aimes le café à la vanille ? C’est juste une simple question, rien de très méchant à prime abord. Mais sinon, c’est bien de faire l’amour de manière soft, mais vient un moment où il ne serait pas plus mal d’épicer un peu plus les choses. Le sexe poussé à l’extrême peut faire du bien au sein du couple, surtout qu’il s’agirait là encore d’une manière de pimenter un peu les choses. Après, tu peux être trop doux au lit pour plusieurs raisons. Soit parce que tu n’as pas envie de faire trop mal à ta partenaire, soit parce que tu as peur. Peut-être aussi que tu ne sais pas comment amener la chose de manière à ce que l’acte soit plus poussé.

Comment s’y prendre, concrètement ?

Pour commencer, rien de mieux que d’en parler. Dis à ta copine que tu te sens sauvage et que tu as envie de pousser les limites. Maintenant, tu ne dois pas trop en parler, fais comme si ça t’était venu en tête et que tu avais envie de partager ça avec elle. Il ne faut pas abuser de cette confidence. Le but, ce n’est pas d’en parler sans cesse. Surtout que le sexe n’est pas censé être que de la parlotte, c’est surtout de l’action.

Maintenant, si tu veux mettre en place une pratique comme le bondage, il faut que ce soi amené de manière douce. Tu peux par exemple attacher les mains de ta partenaire avec un ruban notamment. Et fais-lui comprendre que tu auras le contrôle de où et quand elle pourra ressentir du plaisir. Et concentre-toi sur des zones que tu zappes généralement durant l’acte en temps normal.

Regarde bien l’expression de son visage, si elle a l’air d’aimer ce que tu lui fais. Si elle te regarde de manière bizarre alors recule et pratique ce qui reste dans sa zone de confort, elle n’est pas encore prête. Si elle aime ce que tu lui fais, alors tu peux aller encore plus loin…

Que proposer encore ?

Tu peux par exemple lui tirer les cheveux. Mais attention cependant, parce qu’il y a une manière précise de le faire. Glisse doucement ta main du bas de la nuque jusqu’au niveau de son crâne. Une fois que tes doigts sont bien entremêlés dans ses cheveux, tu peux tirer sa tête de sorte à exposer son cou que tu peux mordre gentiment. Ne te ravise pas aussitôt, et pas de manière agressive. Un rien peut lui faire mal n’oublie pas. Il ne faut pas lui faire ressentir de la douleur.

Tu peux aussi l’étrangler dans le cadre du sexe, mais c’est avec précaution. Personnellement, je ne le fais pas, mais je propose au cas où. D’ailleurs, vaut mieux lui en parler. Tu peux aussi lui proposer un plan à trois avec une autre fille. En tout cas, ce que je te conseille c’est de te décoincer un peu plus au lit avec elle et tenter de nouvelles choses. Si la routine est de mise, alors je ne donne pas cher avant que la lassitude, elle aussi, soit de mise.

Ça peut également t'intéresser

2 commentaires

Anon 11 juillet 2018 - 15 h 34 min

Article écrit par un puceau, pour des puceaux.

Sam 11 juillet 2018 - 23 h 21 min

Pas de soucis, dans ce cas j’attends que tu m’envoies un article où tu me détailles bien comme il faut comment tu fais l’amour, vu que ton unique argument c’est de traiter une personne que tu ne connais pas de puceau 🙂 (Ce qui, en passant, est faux, mais bon, avec un génie comme toi, fallait pas s’attendre à grande chose…)
J’attends vraiment au fait, l’adresse mail c’est contact@brolife.fr et tu te grouilles, l’article sera publié pour de vrai.

Les commentaires sont fermés (article très ancien)

Close