Accueil Culture Game Of Thrones, la série victime de sa trop grosse popularité (Pas de spoiler)

Game Of Thrones, la série victime de sa trop grosse popularité (Pas de spoiler)

par Sam

La série Game Of Thrones a achevé sa saison 8 dans la nuit du dimanche au lundi. Et comme c’était le cas depuis le début de la saison 8, la série se faisait énormément critiquer sur les différents réseaux sociaux. Alors, est-ce que la série a vraiment perdu en qualité ? Ou est-ce seulement le fruit d’une minorité dont on va détailler de suite l’origine de leur venue ?

C’est très compliqué de finir une série de ce calibre. Et ça l’est d’autant plus quand la série en question fut clairement la plus populaire du 21ème siècle. Ajoutons à cela le fait que la série a dépassé les livres depuis la saison 5. Elle s’est donc retrouvé sans support depuis. De plus, aucune saison n’a été diffusé en 2018. Ce faisant, les fans de la première heure étaient plus qu’impatients.

Game Of Thrones, la série ultra-populaire malgré elle

Quand une série gagne en popularité, elle sera également suivi par des personnes dit sans personnalité. Ce qui devient un problème. Ce sont souvent ces personnes qui s’enfile des séries Netflix pendant des dizaines d’heures, et qui sortent le samedi soir dans le bar du coin pour boire des bières tout en parlant des séries qui ont été regardés la semaine passée. Ou tout simplement les bobos qui ont trouvé ça tendance. Quand on voit que France Inter, la radio des bobos, programme une soirée spéciale Game Of Thrones, ça veut tout dire.

Game Of Thrones ne s’adressait pas au grand public mais à celui qui est fan d’héroic fantasy. A l’origine, Game Of Thrones était une série commandé par HBO sur base des livres du même nom car ils avaient rencontré le succès auprès d’un certain public. Et HBO, c’est une chaîne câblée payante (à l’image de Canal+ en France) qui diffuse une dizaine de séries par an. On lui doit notamment The Sopranos, OZ et Sur Écoute. Plusieurs séries provenant de cette chaîne ont marqué les esprits, comme c’est le cas de Game Of Thrones actuellement. Il s’agissait, ici, de réaliser en série ce que l’on pouvait voir habituellement au cinéma. Notamment le Hobbit, et surtout le Seigneur des Anneaux. D’où le budget colossal.

La série a gagné en popularité au fil des années. A partir de 2016 voire 2017. Mais la pause d’un an a accentué la popularité, car cela permettait à tous ceux qui ont entendu parler de la série de la rattraper. Certains ont même regardé un épisode par jour, jusqu’au premier épisode de la saison 8.

Une saison 8 qui divise, selon les catégories de fans

Parlons-en de cette saison 8 d’abord. Là encore, HBO voulait renouveler la série pour 2 saisons de 10 épisodes. Finalement, on se retrouve avec une saison 8 de 6 épisodes (certes plus rallongés pour les dernières). Les scénaristes voulaient, en effet, en finir avec la série parce qu’il avait Star Wars qui les attendaient. Cette décision fut fatale, car il a fallu condenser une intrigue qui devait durer 20 épisodes en 6 seulement. Autant te dire que certains traits scénaristiques vont sauter, voire ne jamais être abordés.

Et cela n’a pas manqué ! Le grand public n’a pas aimé la saison 8… Au point de faire une pétition pour qu’elle soit recommencé. Seulement, il s’agit justement de la partie du public qui a suivi la série uniquement de par son côté populaire. Ils n’ont jamais été fans de la série, ils se sont forcés à regarder les 2 premières saisons pour rentrer dans le moule.

D’ailleurs, ces personnes-là te diront souvent qu’au début, tu ne vas pas aimer la série. Mais tu dois te forcer à regarder la première saison entière, voire la seconde. Ensuite, tu finiras par aimer. Aussi, ils te disent que niveau personnage, c’est le bordel car il y a plusieurs camps. Mais que là encore, tu finiras par t’y retrouver. On est vraiment face à des personnes qui se forcent à regarder une série parce qu’elle est tendance. On apprécie pas réellement l’œuvre, on le regarde pour rentrer dans le moule car ça fait des sujets de conversation facile.

Les fans de la dernière heure suivaient la série passivement

Les personnes qui n’ont pas aimé l’épisode 6 de la saison 8 ? Ce sont tout simplement ceux qui suivaient la série pour le côté populaire, sans réellement suivre le fond. Ils ont pris les intrigues uniquement pour le côté émotionnel. Comme si on regardait un match de foot. Et bien sûr, ils étaient impressionnés par les effets spéciaux. Le but, ce n’était pas d’apprécier chaque épisode comme il se doit, mais de les regarder le plus vite possible parce que sinon, on se fait spoiler ! Et ce quitte à regarder la série en direct comme en Amérique, à 3 heures du matin. Certains le faisaient parce qu’ils adoraient réellement la série, mais d’autres, principalement pour ne pas se faire spoiler.

Ainsi, ils prennent les intrigues sans réellement les mettre en lien avec l’histoire complète depuis la saison 1. Tout simplement parce qu’il suivent la série par popularité et ne veulent qu’en ressentir le côté émotionnel. Sans aller en profondeur pour autant. En étant choqué de la fin de la saison X, ils vont être content d’avance d’en parler aux autres personnes pour savoir si, eux aussi, ont été choqués de cette fin. Puis, une série qui tue des personnages important pour l’intrigue, ça ne s’est jamais fait !

Sauf que Game Of Thrones ne se regarde pas uniquement pour ressentir des émotions. Oui, il y a ce côté là, mais ça va plus loin. Car il faut suivre les intrigues, comprendre la logique de ces derniers et réfléchir après l’épisode de la série. En réalité, les vrais fans de la série sont actifs, parce qu’ils vont au-delà de la série pour comprendre les aboutissements des intrigues. Ce qui ne les empêcheront pas d’être choqués par la fin d’une saison.

Une fin différente pour tous !

Ce n’est pas le seul comportement que possèdent les fans de la dernière heure. En effet, ils attendaient la saison 8 avec impatience, mais chacun voulait que la fin soit comme celle qu’il avait imaginé. Chaque fan avait imaginé sa propre fin au gré de leur sensibilité. Ils ne prenaient pas la série pour ce qu’elle leur offrait, mais voulaient que la fin se passe comme ils le pensaient. Tout ça pour éviter le sentiment du « Tout ça pour ça ! ». Car ils ont quand même regardé depuis le début (en quelques mois, bien sûr) et voulaient une fin qui soit logique. Déjà, la fin de l’intrigue de l’épisode 5 de la dernière saison en a agacé plus d’un. Dans leurs têtes, ils ne l’avaient pas prévu de cette façon. Puis, pareil pour le final de la série.

Game Of Thrones est une série qui se veut imprévisible. Peu importe la fin qui aurait été donné à la série, les gens en ont tellement fait un graal qu’ils avaient idéalisé la série. Ils avaient ainsi des attentes trop élevés. Et la série était attendu sur le tournant. Au final, la série n’a pas été regardé pour ce qu’elle est, mais était idéalisé par les fans de la dernière heure qui voulaient une série qui se déroule comme eux le souhaitent. D’ailleurs, beaucoup n’attendaient qu’une chose du final : Savoir qui sera assis sur le trône.

En conclusion

D’accord, certains fans de la première heure – les vrais – ne sont pas contents du final. Mais ils sont content que la série possède une fin. En effet, les séries qui ont une fin ne sont pas si courants. Et quand il s’agit d’une série qui a dépassé les livres, elle aurait très bien pu ne pas avoir de fin pour cette raison. Ensuite, même si tout ne leur a pas plu, les fans de la première heure considèrent qu’il s’agit d’une bonne fin.

Il faut prendre la série pour ce qu’elle est et ce qu’elle a à offrir. Et éviter de regarder des séries parce que c’est populaire. C’est bête de se forcer à regarder une œuvre parce que tout le monde en parle. Mais ce type de réaction n’est pas prêt de se terminer. Après tout, les gens sans personnalité existeront toujours.

Au niveau de l’audience, la série fut très suivi en Amérique. En effet, 19,3 millions de téléspectateurs se sont rassemblés pour assister à la conclusion de la série.

Ça peut également t'intéresser

Close