Accueil Lifestyle Le fameux bac + 5 qui ne te permet pas d’avoir d’emploi par la suite… On en fait quoi ?

Le fameux bac + 5 qui ne te permet pas d’avoir d’emploi par la suite… On en fait quoi ?

par Sam

Te voilà enfin avec ton diplôme universitaire amplement mérité. Toutes ces années à s’empêcher de toucher un salaire décent (à moins d’être en alternance) te sont récompensés, en ayant par conséquent un diplôme qui te permettra de rentrer dans le marché du travail. Seulement, voilà, cela fait plusieurs mois que tu cherches, sans succès. Toutes les entreprises chez qui tu postules, et qui couvrent pourtant ton domaine, te sortent à chaque fois la même chose. Soit ils n’ont pas de place pour toi, soit tu es « trop diplômé ». Sinon, ils ne te répondent même pas. Cela peut également arriver.

Tu cherches encore et encore… Pour au final travailler chez Burger King, car Pôle Emploi ne t’a trouvé que ce boulot. Non pas que tu craches sur ceux qui pratiquent ce métier, mais il est vrai que tu n’as pas passé 5 ans de ta vie dans les études pour avoir des compétences… Qui au final te sont inutiles. Puisque Burger King, tout le monde avec un bac simple peut y travailler.

Mais attends, c’est quoi ton master au fait ? Ah, Master Histoire de l’art, Sociologie, ou encore Développement et Aménagement Touristique des Territoires ? Dans ce cas là, on peut dire que tu as cherché un peu la bête. Le problème est donc des deux côtés. Tout d’abord, pourquoi tu t’es encastré dans un master trop précis et surtout qui ne couvre pas un secteur de métier qui recrute fortement ? D’accord, tout peut changer en 5 ans, mais ce genre de Master où une personne sur 30 trouve un métier est à éviter. Surtout qu’une place doit se libérer tous les 20 ans, et encore.

Ensuite, la faute principale se trouve chez les universités. Pourquoi un grand nettoyage ne se fait pas ? Quand je vois des masters inutile comme le Master Etude de Genre, je peux totalement comprendre que certains finissent avec le chômage à la clé. Mais le soucis réside dans le fait de faire miroiter à des étudiants qu’ils auront un avenir avec ces masters. Limite, les pourcentages d’étudiants trouvant un emploi au terme du master sont proches de zéro, mais l’université cacherait ces données.

En tout cas, s’ils disaient aux étudiants que le master qu’ils ont choisis ne leur permettrait pas d’avoir un emploi, personne ne les feraient. Bon après, lorsque tu vois l’intitulé de certains masters, il faut être naïf pour croire que ce master te permettra de trouver un boulot facilement.

Le bac + 5 est trop commun

A la fin des années 90, avoir un bac + 5 n’était pas commun. Une simple licence ou un BTS dans le domaine de ton choix te permettait d’avoir un boulot. Puis, au cours des années 2010, il fallait au moins une licence 3 en plus. Et maintenant, le master est obligatoire. Mais le niveau global de l’université diminue. Donc le bac + 5 actuel vaut parfois le BTS de l’époque, ou une licence de l’époque aussi.

Si tu veux te démarquer, il faut aller jusqu’au doctorat. Mais honnêtement, qui serait prêt à faire 8 ans d’études à la suite, sans avoir un salaire de quatre chiffres ? Parce que si tu es payé en doctorat, ce n’est pas plus que la bourse, en général. D’accord, ta thèse est financée mais tu ne roules pas sur l’or pour autant. Puis, tu as encore ce statut étudiant et vers 26 ans, ça commence à devenir lourd. A un moment, dans ta vie, tu n’as plus la patience pour réviser autant et assister aux cours. Tu veux juste avancer dans la vie. (Je sais que le doctorat consiste à donner des cours en travaux dirigés et à travailler sur sa thèse).

Le bac + 5 ne vaut plus rien, et c’est chiant parce qu’on fait tous ce cursus. Cela conduit à une forte offre pour les entreprises, alors que la demande est en diminution. Il faut avoir des spécifiés sur ton diplôme pour t’en sortir. Avec une expérience en plus du master. Voire un double master comme ça se fait. Beaucoup font 2 masters à la suite. Mais cela allonge ton parcours à 2 ans supplémentaires. On arrive à 7 ans d’études pour avoir 2 bac + 5. Une hérésie, clairement.

Les études sont trop longues

Personnellement, ça me fatigue plus qu’autre chose d’être à l’université en Master. Et crois moi que l’année dernière, en Master 2 Banque, j’en avais ma claque, clairement. D’aller encore en cours comme quand tu es au lycée, mais tu as 24 puis 25 ans. Ça devient clairement lourd. En plus, quand tu redoubles, ça devient d’autant plus fatiguant. J’ai constaté personnellement que passé 23 ans, les études ça me gonflait. Je n’étais plus trop dans le bain.

J’avais même tendance à faire mes projets plus sérieusement que les études, parce que ça devient vraiment lourd de passer autant d’années sans toucher un salaire correct. Surtout en études de banque, c’est simple en soi de travailler à la banque. Une formation de 2 mois et c’est bon. Mais non, on te force à faire des cours théoriques où tu n’apprends rien car justement, ce n’est que de la théorie.

C’est le concret que l’on souhaite, et ce n’est pas en ajoutant une année de master en plus comme l’Union Européenne (dont je ne dis rien mais n’en pense pas moins) souhaite nous forcer que ça va s’améliorer. Bien au contraire. Comme si 3 ans de Master était une meilleure idée. Alors qu’il faut surtout des formations condensés d’un an MAXIMUM. Oui, dès 18 ans tu fais ta formation d’un an, 2 si vraiment c’est très long puis dès 19 ou 20 ans, tu es sur le marché du travail. Je ne mets pas dans le panier des formations compliqués comme le PACES, bien sûr.

Le salaire ? Pas avant 30 ans, à force

C’est assez indécent de voir qu’un agent immobilier peut commencer à 18 ans. Ce qui est logique, en soi, je ne critique pas le métier. Plutôt dans le sens où ça aurait pu être ce genre de parcours avec un Master Agent Immobilier bidon. Comme quoi, on n’en a pas forcément besoin. Dans d’autres secteurs, il faut charbonner pendant 5 ans à apprendre de la théorie inutile. Et pour certains, sans métier à la clé.

Parfois, c’est même à se demander s’il n’est pas préférable de terminer ses études une fois la licence acquise, puis de faire avec et on verra bien ce qu’on aura. Car clairement, le master équivaut à une perte de temps immense. 2 ans sans toucher de salaire, même s’ils parlent d’alternance mais encore, faut-il en trouver une. La recherche de stage qui n’en finit plus. Cette énergie, je préfère la dépenser pour trouver un emploi, pas un stage de merde payé 500€ alors que pour un CDI c’est le triple pour le même nombre d’heures. Faut se calmer, à partir d’un moment.

Le bac + 5 ne vaut plus rien. Si tu le souhaites, mets la priorité sur le salaire. Ça ne sert à rien de gambader à la fac pendant 2 ans de plus honnêtement. Tu l’as impression de ne pas être indépendant, tu dois compter sur tout ce qui t’entoure. Tu es entouré de personnes immatures, surtout ceux qui sont en sciences sociales. Avec eux, tu peux être certain que tu leur serviras à financer le RSA. Dès que tu as une licence continue ou pro, cherche directement un emploi.

Il vaut mieux toucher un salaire directement, avoir des responsabilités et évoluer en interne. Au moins comme ça, tu gagneras beaucoup plus que si tu continues en Master. Tu peux partir où tu veux, le salaire payera l’appart et la voiture de toute manière. Mais ne te fais pas avoir par le piège du bac + 5. C’est fini, ce diplôme ne vaut plus rien. Si dans quelques années, le bac + 8 ne vaut plus rien également, dans ce cas fermez l’université. Ca ne sert à rien de produire des gens « sur-diplômés » de diplômes qui ne valent rien, au final. Ta valeur dans le marché sera nulle, bac + 5 ou non.

Ça peut également t'intéresser

Close