A partir de quel âge tu devrais arrêter de te bourrer la gueule complet ?

par Sam

On aime tous se bourrer la gueule de temps à autre, mais toi-même tu sais très bien que ça ne va pas durer à vie. D’aller dans le même bar chaque semaine, de prendre 2 ou 3 bouteilles à 80€ l’unité avec son groupe d’amis. Enfin j’espère pour toi, parce que si tu les prend seul, j’espère que ton père est directeur financier pour que l’argent suive. Bref, cette routine ne sera pas éternel et tu t’en doutes bien. Pour plusieurs raisons d’ailleurs, que je vais également aborder. Mais on va surtout voir à partir de quel âge ça va se calmer.

Les raisons pour lesquelles on calme l’alcool au fil des années

En fait, l’équation est simple. Plus tu as des responsabilités, plus tu diminueras l’alcool. A 18 ans, tu n’as pas de responsabilités. Allez, tu dois réviser le BAC. Donc le temps des révisions, tu vas te calmer. Pendant les études supérieurs, tu vas surtout être amené à bosser pour les examens, donc deux fois dans l’année. Puis, approche le master et tu devras trouver un stage d’études. Et peut être le boulot d’été sera de mise, aussi. A part ça, rien de problématique à l’horizon. Donc tu boiras souvent, t’en fais pas.

Mais quand tu vas rentrer dans la vie adulte, tu vas vouloir être sérieux. Et avec l’alcool, ça risque de coincer. Même si au début, tu feras encore des soirées « par nostalgie », tu verras qu’un jour, l’alcool que tu boiras se limitera au whisky cher dilué au glaçon.

Ta santé entre en jeu aussi. Parce qu’elle devient fragile au fil des années, si tu as souvent eu la gueule de bois. Le foie travaille beaucoup et éliminer l’alcool, ça finit par l’épuiser à force. En plus de ça, plus tu avances dans l’âge, moins tu encaisses l’alcool. Tu vomiras plus tôt alors que deux ans avant, tu devais mieux tenir. C’est déjà un signe qu’il faut calmer l’alcool, et éviter dans un premier temps de finir mal.

A partir de quel âge ça va se calmer ?

Ça se fera graduellement. A 24 ans, tu boiras toujours autant avec tes amis. Vers 26 ans, tu calmais le jeu un peu. Tu ne bois pas pour être bourré à mort, socialement ça commence à craindre. De plus, les filles ne veulent pas d’un mec qui ne sait pas se tenir au niveau de l’alcool. Partant de là, il vaut mieux ralentir la cadence. A 28 ans, quand la plupart de tes amis se casent, tu vas être amené à ralentir beaucoup, parce que de toute façon, les soirées que tu connaissais ne seront plus. Le bar où vous vous rendiez, ce sera à la limite pour prendre les tapas et une bière éventuellement. Et passé 30 ans, tu te sentiras comme un loser si tu te mets la mine.

Je dirai donc qu’à partir de 26 ans, les prémices de la volonté de ne plus vouloir se bourrer la gueule sans limites auront disparu. Et à 28 ans (voire 27) tu vas largement te calmer. Si tu souhaites te poser dans ta vie, tu n’auras pas le choix de toute manière. De plus, l’alcool a des méfaits comme l’accentuation de la paresse, les difficultés à dormir. Et quand tu auras un travail, tu ne pourras pas te lever à 14h. Logique, cela dit.

Ça peut également t'intéresser

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, tu es d'accord avec le stockage et le traitement de tes données par ce site.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close