Accueil Relation Si tu es misogyne, tu auras du mal à être en couple

Si tu es misogyne, tu auras du mal à être en couple

par Sam

Ca fait voilà quelques années que tu n’as pas connu la douceur d’une fille à tes côtés. Ou pire encore, tu ne l’as jamais connu. Pourtant, tu as déjà eu des rendez-vous, mais avec ces filles, ça n’a jamais collé. Pourtant, tout se passait bien au début. Puis, peu à peu, tu commences à parler de tes expériences avec tes ex, toujours en rejetant la faute sur elle. La fille en face de toi commence à rire jaune, puis, elle a une envie pressante. Pour finir par couper court à la soirée, étant partie entre temps. Encore une fois, te voilà seul, et ça ne va pas arranger ce que tu penses des femmes.

Sauf que c’est justement ça qui coince. C’est d’ailleurs un cercle vicieux en y pensant. Comprend qu’une fille a horreur par dessus-tout d’un mec misogyne. Et ce peu importe s’il est beau. C’est un brise-charme, un tue-l’amour. Tout ce que tu veux qui aille en ce sens. Sache qu’une fille qui est face à un misogyne ne voudra clairement pas aller plus loin.

Il y a quelques années en arrière, avant le mouvement #MeToo ainsi que d’autres changements culturels concernant les rôles et les relations de genre; la réalité entourant la violence physique, sexuelle et affective masculine envers les femmes est passée d’un secret de polichinelle à un sujet de discussion assez fréquent. Le rôle de la colère masculine envers les femmes n’est pas innocent.

Les temps ont changé

On vit dans une ère ou les hommes ne peuvent plus se permettre de mal se comporter et espérer s’en sortir. Il n’y a pas si longtemps que ça, les hommes qui agissaient mal envers les femmes se sentaient tranquille de savoir que les accusations qu’elle lui porterait à son égard ne seraient pas crues. La police n’aurait pas enquêté, les juges n’auraient pas été convaincus ou encore que les médias ne couvriront pas le sujet. Désormais, ce n’est plus le cas. Heureusement, quand on y repense.

Aujourd’hui, les femmes qui s’expriment sur les réseaux sociaux quand un homme l’agresse a permis de rendre les autres femmes conscientes que certains hommes peuvent être cruels et qu’il y a des signes qui ne trompent pas. Le fait qu’un homme se mette en colère face à une femme est un signe, pas la finalité uniquement. Chaque homme violent envers une femme a commencé en se mettant souvent en colère envers les femmes.

Ce n’est pas seulement la conjecture. Les meurtriers et les terroristes ont souvent un casier judiciaire ouvert, où l’on apprend qu’ils ont déjà été violent autrement par le passé. Les femmes savent pertinemment qu’un homme violent est celui qui commence par blesser une femme avec qui il est proche. Et cela va plus loin par la suite.

Je ne dis pas que tous les hommes qui ont été en colère envers une femme finira par être violent voire commettre un acte criminel. Seulement, comme il y a des signaux rouges chez les femmes, il y en a aussi chez les mecs. Et un mec qui se trouve être en colère facilement, pour un rien est un mauvais signe. Une femme se dira que cet homme pourra aller plus loin.

Comment ça se transcrit chez un homme ?

Voici comme ça se passe dans les faits. Tu penses que ton rendez-vous se déroule bien, mais après, tu commences à insulter une artiste, une chanteuse; tu te moques de certaines femmes en les traitent de putes; ou encore tu diras que cette personne méritait de se faire harceler à cause de ce qu’elle a fait ou dit. Après tout, tu es juste en train de lancer la conversation. Mais tout à coup, la fille assise face à toi concocte un plan dans sa tête pour s’éloigner de toi.

Tu trouves qu’elle sur-réagit. Mais dans un climat où le pire scénario d’une fille qui s’implique avec un mec est le fait de tomber sur un mec violent voire prêt à la tuer, c’est compréhensible qu’elle agisse ainsi. Si elle sensible aux signes montrant qu’un mec n’aime pas les femmes; elle ne va pas prendre le risque de rester avec lui. C’est de la méfiance. Parce qu’elle a déjà vu des histoires où des mecs misogynes n’ont pas été tellement tendres avec leurs relations passées.

Comment régler ce problème ?

Pour commencer, et comme souvent, il faut que tu reconnais avoir ce problème. Déjà, quand tu lis cet article et si tu es de ce genre, il ne faut pas que tu te dises « Mais qu’est-ce qu’il raconte ce type ? N’importe quoi ! » mais plutôt te dire qu’effectivement, tu as des moments de colère, ou encore que tu es misogyne. Si c’est le cas, tout du moins. Si tu n’es réellement pas concerné, et bien évite de l’être du coup.

Une fois que tu as reconnu avoir ce problème, il faut en comprendre les raisons. Aller en thérapie serait un bon début. En effet, il est possible que ta colère provient des expériences passés. Comme par exemple une mère qui ne t’aimait pas. Ou encore une relation avec un ex qui s’est tellement mal déroulée, qui t’a mis tellement à terre que tu ressens une haine envers les femmes. Comme si elles seraient toutes comme ça. Ou encore, que tu étais moqué par les filles durant ta scolarité. Ce qui n’aide pas, en effet.

Côtoyer plus de femmes, peu importe comment

Si tu connais une amie proche, tu peux en parler avec elle et voir ce qu’elle peut t’apporter comme solution pour régler les problèmes relatifs à ta colère. Après, elle ne réglera pas tout pour toi. Il faut que tu travailles en premier lieu par toi-même. Cela dit, elle peut mettre le doigt sur des choses dont tu ne te rends pas compte.

Il faut surtout que tu apprennes à écouter les femmes. Que ce soit lire des livres écrits par elles, ou des films réalisés par une femme, en suivre sur Twitter ou écouter des podcasts où beaucoup de femmes prennent la parole. En clair, créer un espace significatif pour les voix et les opinions féminines dans ta vie. Souvent, les hommes qui ressentent une forte frustration vis-à-vis des femmes se détournent de toute interaction provenant de ces dernières. Mais en agissant ainsi, tu ignoreras ce que sont réellement les femmes.

En clair, si ça se passe mal avec les femmes, ce n’est pas parce que tu manques de style, de force ou de masculinité. Ni à cause de la taille de ton pénis, ta voiture ou ta valise. C’est seulement parce que ta colère envers les femmes se remarque plus que tu ne le penses.

Ça peut également t'intéresser

Close