Accueil Relation Les filles qui reportent leurs mauvaises expériences sur le prochain mec, on va en parler

Les filles qui reportent leurs mauvaises expériences sur le prochain mec, on va en parler

par Sam

Merci les mecs d’avant. C’est ce par quoi l’on pourrait commencer, en réalité. Parce que souvent, lorsqu’un mec connaît une relation avec une fille qui n’en a jamais eu avant, il ne le sait pas; mais ses futures relations dépendront de lui. Si le mec est gentil, ne rabaisse pas la fille, lui fait vivre de bons moments, et bien ils restent encore ensemble et font leurs vies ensemble, en fait. Parce que sinon, si ça fut un cauchemar, la fille sera marquée de cette mauvaise expérience. Et les mecs d’après devront faire avec.

Résultat ? On se retrouve avec une fille compliquée à gérer, parce qu’elle est devenue méfiante vis-à-vis des mecs qu’elle rencontre. Tout ça parce que par le passé, elle est tombée sur des mecs qui, effectivement, n’ont pas été tendre avec elles. Et dans leur logique, si elles sont tombées sur des mecs comme ça sans se méfier, alors elles vont se méfier de tous les mecs à venir. Et ce, peu importe son intérêt envers toi. Même si elle est à fond sur toi, elle va quand même se méfier car elle se dira que tu pourrais en profiter. Alors que t’as pas que ça à faire.

Plus les filles avancent dans l’âge, plus leur méfiance grandit. Résultat, cela tombe sur toi alors que tu ne dois pas être le mec méchant de base. Enfin, je ne dis pas que tu es une serpillière non plus, car ce n’est pas attirant. Mais tu souhaites juste une relation sérieuse. Donc, tu n’as pas d’intérêt à descendre la fille, l’insulter, être violent. Je pars dans un extrême, certes, mais il semblerait que ces filles se méfieraient à ce point là.

La méfiance tue les chances qu’une relation saine démarre

Elles te sortent le fameux discours du « Je suis bien finalement, quand je suis célibataire ». Sauf que ça se voit qu’elles meurent d’envie d’être en couple. On voit tout de même qu’en 2019, les relations amoureuses ne sont plus ce qu’elles étaient (enfin, depuis 2015 même). En effet, dans la nuit des temps, on avait une fille, un mec, ils s’entendent bien; ils ont des projets de vie commun. Puis, ils fondent une famille, et vivent toutes les épreuves, qu’elles soient bonnes ou mauvaises, ensemble.

Le problème étant qu’avec l’avènement des applications de rencontre et des réseaux sociaux; les filles ont plus de facilité à passer à autre chose. Si avec le mec actuel, ça se passe pas très bien, elles iront voir ailleurs au lieu de réparer les pots cassés ensemble. Du côté des filles, elles te diront aussi que le mec fera de même. Donc les relations amoureuses ont bel et bien changé depuis, je dirai, 2012.

Pour vous raconter une petite histoire montrant à quel point ce changement à eu lieu, on va revenir sur 2012 justement. J’avais entamé une relation avec une fille, au lycée à l’époque. Après un jeu de regard, on a échangé nos numéros de téléphone, on s’est fixé un rendez-vous. Puis, le jour même du rendez-vous, on s’est embrassés une heure après. Ca s’est passé tellement, vite, et la relation a duré 2 ans tout de même. Quand elle s’est terminé, en 2015, soit j’ai eu des galères avec des filles (de ce type), soit les relations étaient trop courtes et inutiles. Je n’aime pas être en couple pour être en couple, être célibataire ne me dérange pas.

Les mecs peuvent devenir eux même méfiant vis-à-vis des filles

Mais il n’y a pas que ça. Pour être honnête, j’ai développé une méfiance vis-à-vis des filles. Pour vous expliquer, je préfère que tout se passe bien, et que le peu de galères que je pourrai rencontrer se résout facilement. Avec les filles, et surtout depuis 2 ans, je n’arrive pas toujours à situer le problème et, surtout, comment le résolver. Au final, il se passe que je souffre plus qu’autre chose, parce que la fille change de comportement du jour au lendemain, et que la seule solution pour arrêter de souffrir, c’est de passer à autre chose. Mais ça ne se fait pas sans cassure.

Il se trouve qu’avec tout ça, je suis devenu bien dans ma peau quand je suis célibataire. C’est devenu compliqué de gérer une fille qui se méfie de toi d’avance. En réalité, je vais être totalement franc à ce sujet. J’ai l’impression que la fille qui se méfie de moi d’avance n’essaye même pas de vouloir me connaître réellement. Elle se base sur ses expériences passées. Mais en agissant ainsi, elle me réduit juste à un mec « qui pourrait être comme les autres ». Ce que je veux dire, c’est qu’elle ne me prend pas la peine de me connaître. Je sais que si elle le faisait, ça se passerait très bien.

Si je faisais de même (et ce serait bête d’agir ainsi), je ne parlerai plus à aucune fille. Elles seraient toutes indécises, donc aucune relation possible d’avance. C’est vraiment débile de pousser sa méfiance au point où on fait galérer le mec, que ce dernier se lasse car il voit que la fille ne prend même pas la peine de voir qui il est réellement. Et le pire, c’est qu’elle va pas se dire « j’aurai pas du me méfier trop, car du coup j’ai raté l’occasion d’être avec lui »; mais plutôt « ah voilà, j’avais bien raison de me méfier ! ».

En conséquence

On en vient d’ailleurs à un autre point qui est dommageable, mais c’est que les filles n’assument plus d’être en tord. Si quelque chose se passe mal, et même si c’est à cause d’elles, elles trouveront toujours un truc pour dire que finalement, c’est bien la faute du mec. Elles ne se remettent pas en question. Avant, quand tu ne parlais plus à une fille parce qu’elle t’a soûle, qu’elle revient et te demande pourquoi tu ne lui parlais plus, tu lui diras ce qui ne t’a pas plu chez elle. Par le passé, il y avait des chances qu’elle s’excuse, qu’elle s’en veuille. Mais désormais, elle va s’énerver, dire que tu te prends la tête pour rien et arrêter les frais.

Parce que les filles savent qu’elles peuvent trouver un autre mec très facilement. Même si, soi disant, tu plais à cette fille depuis des lustres. Demain, elle va voir un autre mec qu’elle n’a jamais vu avant, qui lui plaira, et t’oublier. Maintenant, une fille t’oublie mais d’une puissance que tu n’imagines même pas.

Les filles qui reportent leurs mauvaises expériences sur les prochains mecs qu’elles rencontrent sont de plus en plus nombreuses, parce que celles qui ne le font pas resteraient avec le mec en question; puisque ça se passe bien. Le problème, il est là, concrètement. Il y aura toujours quelque chose qui ne va pas si la relation s’arrête, et cette chose-là, la fille ne veut pas le retrouver chez un autre mec. A force que ces choses s’accumulent, elle va devenir plus difficile à obtenir. Et ça devient lourd, c’est tout.

Ça peut également t'intéresser

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, tu es d'accord avec le stockage et le traitement de tes données par ce site.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close