Accueil Lifestyle Parlons des boulots d’étudiants #1 : Équipier polyvalent dans un fast food

Parlons des boulots d’étudiants #1 : Équipier polyvalent dans un fast food

par Sam

En cette rentrée, je me suis dit qu’il serait intéressant de parler des boulots étudiants. Tandis que les camarades de la fac touchent la bourse, ces étudiants n’ont pas de parents assez démunis pour pouvoir toucher un certain montant par mois. En effet, l’organisme chargé de te livrer la bourse peut juger que tes parents gagnent assez pour qu’ils puissent t’aider dans tes études.

Sauf que plus aucun parent ne fait ça désormais. Même les parents qui gagnent beaucoup ne donneront rien à leur fils parce qu’il « doit apprendre à gagner son argent de la manière la plus dure qui soit », ou encore parce qu’ils ne veulent pas que leur fils dépensent tout en soirée. Bref, en attendant ceux qui ont la bourse peuvent soit se la couler douce, soit travailler mais même dans ce second cas, ils ne travailleront pas autant qu’un mec qui n’aura aucune aide.

De plus, en école de commerce par exemple, tu dois payer les frais d’inscription. Donc là, obligé de travailler parce ce ne sont pas tes parents qui t’aideront, souvent. Même si tu fais un prêt étudiant, tu vas quand même travailler à côté car tu te sentiras déjà endetté…

Quoi qu’il en soit, on va passer en revue tous les boulots étudiants qui sont réalisés soit pendant l’été, soit en même temps que les études. Parfois, ces boulots étudiants peuvent être réalisés durant la même période. Sur ce, c’est parti pour s’intéresser au boulot étudiant de la semaine !

Équipier polyvalent dans un fast food (McDonald’s, Burger King…)

Le premier boulot étudiant que je vais traiter, c’est celui qui est le plus pratiqué. Et pour cause, il s’agit des fast food. Tout ce qui est McDonald’s, Burger King, KFC et autres… Sont souvent plébiscités par les étudiants, mais pour une simple raison. Parce que ces entreprises privilégient l’emploi d’étudiants.

McDonald’s a été le premier fast food à avoir beaucoup communiqué sur sa volonté d’engager des étudiants. Bien que les publicités laissent comprendre que c’était pour des CDI, la plupart des étudiants ne renouvellent pas le contrat de travail avec un fast food une fois les études terminés.

La facilité d’être pris dans un fast food est telle que certains étudiants y travaillaient durant l’été. Une période où la bourse ne tombe pas, ce qui évite aux boursiers de la voir diminuer puisqu’ils n’y travaillent qu’en juillet et en août.

Comment être engagé ?

Pour travailler dans un fast food, il faut tout simplement déposer son CV et sa lettre de motivation aux heures creuses. Généralement, avant 11H et entre 14h et 17h. Durant les heures de pointes, c’est une mauvaise idée. Il ne faut pas mettre de formation comme le Master, sinon tu ne seras pas pris. Les fast food espèrent quand même pouvoir te garder le plus longtemps possible… Même si des CDD de 6 mois sont à disposition.

En clair, les fast food ne veulent pas de quelqu’un de très diplômé car ils savent qu’il partira dès que possible. Bien que ce cas de figure arrive, j’ai déjà vu un mec travailler chez Burger King alors qu’il a un Bac+5 (certes, avec un Master Histoire de l’art…). Disons que ce n’est pas avec le Master Banque et Finance que tu seras pris. En même temps, ce n’est pas ce à quoi tu aspires plus tard…

A noter que pour je ne sais quel raison, KFC te font passer un questionnaire avec des questions assez étonnantes (donc oui, ça se fait en France visiblement). Et selon ton score, tu auras un entretien. C’est, à ma connaissance, le seul fast food américain avec une telle spécificité.

Les conditions de travail

Si tu es pris, tu seras disposé soit à la cuisine, soit en salle. C’est le jargon pour dire que tu seras à la caisse et que tu devras éventuellement vider les poubelles etc… En cuisine, tu dois préparer les burgers conformément à ce qui te sera enseigné. A noter que chez Burger King, ce seront des burgers préparés à la commande par moment, donc il faudra s’y préparer.

Tu peux avoir soit un contrat 15h, 24h ou 35h selon tes disponibilités. Mais moins tu demandes d’heures, moins ton embauche sera garantie. Le seul critère qui compte pour les fast food, c’est ta disponibilité. Rien d’autre.

Au début, tu travailles souvent durant les heures dites de « rush ». Soit celles où il y aura le plus de clients. Donc entre 11h et 14h, 18h à 21H au départ. Et viendra un moment où tu feras du minuit à 6h. Tu as compris, je parle du drive en pleine nuit. Choisis donc bien ton futur fast food, même si seul certains McDonald’s font des drives la nuit également.  Sinon, tu devras par moment t’occuper de la fermeture du restaurant. Même si le restaurant ferme vers 23h, tu devras quand même rester pour le nettoyage et la fermeture. Et là, tu peux finir vers 1h du matin parfois. Il faut que tout soit nickel.

En conclusion, est-ce un bon boulot étudiant ?

Travailler dans un fast est un boulot étudiant chiant, pénible et rigoureux. Et au maximum, tu es payé l’équivalent d’un SMIC si tu fais un 35 heures. Maintenant, tu as les repas gratuit (jusqu’à 5 points par rush de 5 heures, sachant que ça équivaut à un menu ou au burger Signature simple). Et mine de rien, le temps passe vite malgré tout.

Disons que les fast foods te permettent de payer ton permis et ta voiture d’occasion, parce que dans la plupart des autres métiers, on souhaite que tu possèdes une voiture. Maintenant, ce n’est pas un boulot étudiant de rêve et en plus de puer la frite le soir, la plupart de tes sorties du soir sautent. Maintenant, c’est un sacrifice à faire, il faut le dire…

Ça peut également t'intéresser

Close