Accueil Lifestyle Comment t’en sortir quand tu ne payes pas ton ticket alors que les contrôleurs sont entrés dans le tramway que tu as quand même pris

Comment t’en sortir quand tu ne payes pas ton ticket alors que les contrôleurs sont entrés dans le tramway que tu as quand même pris

par Sam

Cet article n’encourage en aucun cas qui que ce soit à frauder dans les tramways. Il est a prendre avec humour et en aucun cas BroLife se tiendra responsable si une personne décide de suivre des « conseils » qui ont été donnés avec humour.

Le tramway, ce transport pratique dans le sens où le ticket n’a pas besoin d’être validé en face du chauffeur. En effet… Bon, la plupart de mes lecteurs viennent de grandes villes donc je pense que vous connaissez le fonctionnement. Mais pour ceux qui ne le savent pas, tu peux prendre le tram sans valider ton ticket et ainsi frauder. Oui, c’est le nom de cette pratique.

Le seul soucis dès lors que tu décides de procéder ainsi, c’est que les contrôleurs se font plus présents. Ils se doutent bien que beaucoup fraudent les trams et que par conséquent, ça peut engendrer des amendes juteux pour les contrôleurs. En effet, si tu te fais chopper, ton amende sera officiellement de 81,50€. Ce qui fait beaucoup quand même.

Est-ce que des solutions existent pour s’en sortir lorsque les contrôleurs entrent dans le tram alors que tu n’as pas payé ton ticket ? Voici en tout cas des solutions qui s’en rapprochent mais qui ne sont pas garantis à 100% pour les raisons qui seront évoqués pour chaque proposition.

Que-se passe-t-il lorsque tu te fais chopé en pleine fraude ?

Lorsque tu es en face du contrôleur et que tu n’as pas ton ticket, il sortira un carnet où il te demandera nom, prénom et adresse. Ainsi que la ville. Ensuite, il te demandera un numéro de téléphone afin de vérifier l’exactitude de tes informations. Ainsi, si tu mens sur ton adresse, il pourra le savoir via ton numéro de téléphone.

Si l’adresse ne correspond pas à la ville que tu as indiquée, tu te feras avoir car le contrôleur le vérifiera. Pareil pour ton numéro de téléphone. Lorsque tu divulgues de fausses informations, les policiers seront appelés et l’amende peut monter à 200€.

Les différentes techniques

La technique du double mensonge

Cette technique est assez subtile, tu devras faire comme si tu n’es pas habitué aux contrôles. Ainsi, donne de fausses informations en simulant une légère panique. Le contrôleur doit se rendre compte que tu es en train de mentir. Lorsqu’il te dit qu’un truc cloche, avoue le mensonge et excuse toi. Il va ressortir une nouvelle page. Redonne de fausses informations mais cette fois, tu devras être sur de toi, avec un air de culpabilité. Au moment où il te demande un numéro de confirmation, débrouille toi de sorte à ce que personne ne doit y répondre (arrange-toi avec un bro). Si le contrôleur est cool, il dira que tout est bon et il te donnera la feuille de contravention.

Le problème de cette méthode c’est qu’elle nécessite de l’organisation. De plus, si le contrôleur n’est pas cool et qu’il te demande un autre numéro, tu es dans la merde.

La technique du ticket-rescousse

Tu devras acheter un ticket aller simple, généralement ça coute moins de 2€. A chacun de tes trajets, place toi debout juste a côté de la borne pour valider les tickets. Garde ton ticket en main prêt à être utilisé. Reste sur tes gardes à l’approche de chaque arrêt et observe bien afin de voir s’il n’y a pas de contrôleurs qui attendent pour monter. Si c’est le cas, tu valides rapidement et discrètement ton ticket avant que les contrôleurs ne rentrent,. Le mieux pour ne pas qu’ils te voient est de te placer côté arrêt. C’est-à-dire que tu te mets dans le coin de la porte par laquelle ils vont entrer.

Le problème de cette technique est qu’elle nécessite de ta part de rester toujours debout, sur tes gardes et à une place stratégique. Et que tu es dans la merde si il y a un contrôleur camouflé parmi les civils. Bien que ce dernier n’est pas censé agir dans ce cas de figure. Tu peux en effet avoir oublié de passer le ticket dès l’entrée.

La technique de la crise d’asthme

Si la technique ci-dessus échoue, simule un malaise, une crise d’asthme ou une crise d’épilepsie. Le but est que tu sortes du tram sans amende. Ils devraient te laisser sortir et appeler les secours ou je sais pas vraiment. Tu peux toujours tenter la fuite au pire.

Le problème de cette méthode est qu’elle nécessite du culot, d’être un bon comédien. Enfin, il faudra se préparer à devoir passer par l’hôpital si il n’y pas de possibilité de fuite.

La technique du mec chelou

Si la technique du ticket-rescousse échoue, fait comme si tu étais un détraqué mental. Mets toi en boule dans un coin et chuchote des trucs étranges en pleurant. Dis aux contrôleurs que s’il ne te laissent pas sortir tu vas te suicider. N’hésite pas à te pisser et à te chier dessus pour appuyer le fait que tu es en détresse mentale.

Le problème de cette méthode ? Pareil que pour la technique de la crise d’asthme

A toi de voir quelle technique t’arrange le mieux! Et à me dire laquelle tu as déjà testé dans les commentaires. Ou encore celle qui te semble être la meilleure.

Ça peut également t'intéresser

Close