Accueil Lifestyle Les lycéennes sont plus chaudes que par le passé… seconde partie !

Les lycéennes sont plus chaudes que par le passé… seconde partie !

par Sam

J’ai décide de te donner la suite à ce qu’il m’était arrivé lors de l’épisode précédent où j’avais chopé deux filles qui étaient au lycée. Attention, elles sont en fin de parcours donc pas de jugement ! Forcément, il devait y avoir une suite et je vais vous la partager immédiatement !

Comme je l’avais expliqué dans l’article ci-dessus que tu pourrais quand même lire tout de même, j’ai choppé assez facilement deux filles qui sont dans un groupe d’amis et qui sont aussi des lycéennes. Et forcément, quand moi-même j’étais au lycée je n’avais pas autant de facilité à chopper des filles. On va dire que la plupart du temps, j’étais en couple si je savais qu’une fille était attirée par moi et que c’était réciproque. A la fac, c’est un peu compliqué. Les filles se referment sur elle-même, elles se méfient carrément des mecs pour la plupart.

Et d’un autre côté, toujours à la fac, j’attirais des filles mais par contre, ce n’était absolument pas réciproque. J’en étais même à me demander si physiquement j’étais moins attirant, mais en réalité c’est seulement parce que ces filles avaient osé. Peut-être parce que justement, elles n’ont pas grand chose à perdre si jamais je ne voulais rien.

Ainsi, il s’est passé que j’ai eu deux flirts en une semaine. Une fille blonde de 18 ans qui avait embrassé un autre mec depuis, sûrement qu’ils ont fait plus que ça, les deux habitant côte à côte. Et une autre fille de 17 ans qui, depuis, a un copain de 25 ans. Mais qui est extérieur au groupe, donc il ne sait pas forcément que cette fille fut assez chaude avec certains membres du groupe.

La suite de l’histoire

Quelques semaines se sont écoulés depuis. En effet, entre les examens, les recherches de boulot et les déplacements dans d’autres villes pour voir des amis, clairement, j’étais assez occupé. Je ne voyais pas beaucoup le groupe d’amis dont font partie les deux filles en question. Mais je les voyais. Pendant un temps, avec soit une des deux filles, soit l’autre.

J’avais dit dans l’autre article qu’il y avait environ 5 filles qui venaient mais pas toutes en même temps. Ce nombre est passé à 3, depuis. Dont les deux filles et une autre qui ne m’intéressait pas.

J’ai fini par les voir avec le groupe lors d’une soirée, et je peux te dire que le malaise était présent. Non, je plaisante, au début elles n’ont pas parlé de ça. J’ai discuté tranquillement avec le groupe, dont elles. Mais voilà, rien de méchant.

Puis à un moment, les deux ont parlé et elles ont du parler du fait que je les ai embrassé. Oui, jusque là elles n’étaient pas au courant entre elles… J’aurai pu le leur dire c’est vrai. Il n’empêche que les réactions ont été différentes. La fille qui est en couple m’a juste dit de retenter avec la blonde car après tout, pourquoi pas. Bon, elle ne l’a pas mal pris c’est cool.

L’autre fille en revanche…

Connais-tu la définition de la jalousie ? Parce que je l’ai expérimenté. L’autre fille, qui n’est pas en couple soit-dit en passant, ne l’a pas très bien pris. En effet, c’est elle que j’ai embrassé en premier. Ainsi, elle ne m’a plus parlé de la soirée jusqu’à ce qu’on aille en boîte de nuit pour la fin de soirée.

Et là, je lui ai parlé, vite fait parce que je ne pensais pas qu’elle l’aurait mal pris. J’étais au courant de rien, d’ailleurs. Et là, on a parlé du fameux moment ou je l’ai embrassé, puis l’autre. Alors soit disant, elle s’en fout mais bon, ça ne l’a pas empêché d’en parler un petit moment. Je lui ai juste rétorqué qu’elle fait pareil, elle me répond que oui mais « pas dans le même groupe ». Alors que elle aussi, même si je ne suis pas censé être au courant. Du coup, je n’ai rien dit. Mais voilà, sa réaction était assez exagéré compte tenu que voilà, il ne s’agit que d’un « baiser ». On n’a pas couché ensemble non plus.

Je ne m’étais engagé à rien quand j’ai décidé de l’embrasser, surtout que je suis parti après. Elle voulait sûrement que je la recontacte. Je me suis dit qu’au pire, je la verrai avec le groupe. Sans plus quoi. Bref, elle a eu une réaction de jalousie qui, en soi n’est pas méchante, mais bon j’ai trouvé ça déplacé quand la fille en question a embrassé un autre mec devant mes yeux une autre fois. Et je n’ai pas été jaloux, mais un peu déçu. Enfin, je ne me suis pas forcément donné comme objectif de sortir avec elle, mais j’avais compris le genre. Me reprocher ce qu’elle a fait, je trouve ça ridicule.

En conclusion… encore

Si encore tu fais une connerie et que la fille en question à l’air d’être sérieuse, ce serait bête de la perdre on est d’accord. Mais quand il s’agit d’une fille qui pense aussi à s’amuser, c’est assez drôle de voir qu’elle peut être jalouse parce que j’ai aussi embrassé son amie. Alors je peux comprendre, mais en même temps je ne vais pas m’interdire de céder à d’autres tentations, sachant que je ne suis pas en couple avec elle quand même.

Si elle veut tenter quelque chose, elle peut le faire. Mais voilà, ce n’est pas dit que j’ai d’autres filles en tête avec qui je peux imaginer une relation sérieuse. Et surtout, qui a largement dépassé le stade du lycée.

Ça peut également t'intéresser

Close