Accueil Lifestyle Les pensées que tu pourrais avoir après être viré de ton premier vrai boulot

Les pensées que tu pourrais avoir après être viré de ton premier vrai boulot

par Sam

Être viré de son premier boulot, ça fait mal n’est-ce pas ? Ca arrivera forcément à un stade de ta vie parce que souvent, les boulots c’est comme la copine. On ne se marie pas avec la première copine qu’on a rencontré au lycée. Pour ce qui est du boulot c’est pareil. Même si on sait quels études faire, trouver un boulot est dur parce qu’on ne sait pas directement quelle entreprise nous correspond, quelle entreprise va nous obliger à la conduire en Prud’hommes etc…

Ce que les entreprises cherchent en France, c’est à la fois le diplôme et l’expérience. Parfois, certains n’hésitent pas à mentir sur ce dernier afin de maximiser les chances d’être pris. Normal, le fait que les entreprises ne prennent pas la personne parce que son diplôme vaut de l’or mais que le peu d’expérience qu’il possède fait qu’il est recalé nous obligent à user du mensonge. Puis, de toute façon, l’expérience, tu dois bien l’acquérir d’une manière ou d’une autre ? Bastien Cadeac, qui présente Capital sur M6 a bien menti sur son CV et pourtant, il est toujours salarié.

Quand tu deviens employé pour la première fois

Maintenant, que tu aies menti ou pas, une entreprise finira par te confirmer ta place au sein de l’entreprise. Première fois qu’on te réponde par la positive, tu es content. Enfin un vrai boulot ! Pas un McDonald’s qui prennent tout le monde, certes, mais qui te payent 500€ par mois pour des horaires dégueulasses. (Samedi de minuit à 6h du mat, merci de me faire sauter les soirées les gars…).

Mais comme à chaque et surtout comme je l’avais dit, la première entreprise dans laquelle tu travailles ne sera pas forcément la bonne. On te confira des missions, des objectifs à atteindre. Et là c’est simple, deux choix s’opèrent. Soit le boulot te plait et tu réalises le travail qui est demandé, soit il ne te plait pas et tu commences à te relâcher de plus en plus. Dans le second cas, tes performances seront de moins en moins efficaces au sein de l’entreprise.

A un moment donné, l’entreprise jugera que le salaire que tu reçois chaque mois est inférieur à tes performances réelles. Ils ne peuvent pas te garder plus longtemps parce qu’autrement, ils perdront de l’argent. Ils peuvent éventuellement diminuer ton salaire pour que ça soit aligné à tes performances, mais cela va encore plus te démotiver et le cercle vicieux ne se terminera jamais. Qui plus est, les entretiens d’embauche ont encore lieu.

La suite et le renvoi

Que va-t-il se passe par conséquent ? Le DRH va sélectionner une autre personne qui a l’air motivé, et de l’autre côté, il va te convoquer. Non pas pour une augmentation, ça serait étrange étant considéré tes performances. Mais pour te virer. Sur le coup, ça va te faire mal, c’est la première fois que ça arrive. Comment peuvent-ils te mettre à la porte comme ça ? Après beaucoup de réflexions, tu te dis que ça ne sert à rien de revenir sur le passé et ainsi apprendre de tes erreurs.

Quand tu es viré de ton premier boulot, tu vas devenir plus sélectif concernant les critères de sélection. Tu ne va pas prendre n’importe quelle entreprise mais celle qui semble remplir le plus de critères que tu recherches. Tu sais maintenant le type d’entreprise qu’il faut éviter. Et ainsi être plus sélectif concernant la prochaine entreprise.

Peut-être que tu as été viré, mais il s’agit au final d’une rupture mutuelle. Tu n’étais pas heureux avec l’entreprise dans laquelle tu travaillais, et eux n’étaient pas content de tes performances. Et là, tu te rends compte que tu peux dire la même chose concernant ta dernière copine en date.

Ça peut également t'intéresser

Close